Manifestations contre le réchauffement de la planète en Australie

australie_1.jpgDimanche, en Australie, plusieurs milliers de personnes ont manifesté contre le réchauffement climatique. Les manifestants exigeaient que les partis politiques prennent des mesures plus fermes.

Les rassemblements ont été organisés dans une cinquantaine de villes australiennes. L’objectif était d’attirer l’attention sur le changement climatique avant les élections législatives qui se dérouleront le 24 novembre prochain.

Cate Faehrmann, directrice exécutive du Conseil de conservation de la nature, a déclaré que selon les premières estimations, environ 150 000 personnes avaient manifesté dans toute l’Australie.

Elle a ajouté que les manifestants voulaient que les partis politiques s’engagent davantage pour réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) et qu’il était nécessaire de fixer comme une réduction de ces émissions de 30% d’ici 2020.

Un manque d’engagement

Les deux grands partis ont des problèmes de crédibilité sur le changement climatique parce qu’ils ne se sont pas engagés aux importantes réductions d’émissions de gaz à effet de serre au cours de la prochaine décennie qui sont nécessaires pour prévenir un dangereux changement climatique“, a déclaré lors de la manifestation de Sydney Alex Marr, directeur de la campagne nationale de la Société de la Nature.

L’Australie et les Etats-Unis ont refusé de ratifier le Protocole de Kyoto qui fixe des objectifs contraignants de réduction des émissions de gaz à effet de serre pour les pays développés.

John Howard, Premier ministre australien, a indiqué qu’il souhaitait que tout accord mondial inclue les grands pays en développement qui contribuent fortement aux émissions de gaz à effet de serre tels que la Chine et l’Inde.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter