Veolia Propreté proche de Bartin Recycling Group

Bartin_Recycling_Group.JPGSelon une information de la Tribune, Veolia Propreté serait en passe d’acquérir le groupe familial Bartin Recycling Group, spécialisé dans le recyclage industriel.

Avec un chiffre d’affaire d’environ 200 millions d’euros, l’entreprise frande recyclage exploite 27 sites en France et est présente à l’étranger, en Belgique, Espagne, République Tchèque ou encore en Chine depuis 2007.

Après la prise de contrôle de TMT en Italie, et le rachat en avril de l’allemand Sulo, le groupe d’Henri Proglio se renforce considérablement dans le secteur. La stratégie du groupe est de “faire du déchet une ressource“. Il s’agit de couvrir toutes les activités autour du déchets, aussi bien la collecte et le traitement que désormais le recyclage.

Le démantèlement d’avions et de navires

De plus, étant donné que Bartin recycling Group avait ouvert en juin 2005 une plate-forme de démantèlement d’avions sur le site de l’aéroport de Chateauroux, Veolia va désormais prendre le contrôle d’un site concurrent de celui que Sita est en train de construire avec Airbus à Tarbes.

De plus, Bartin s’était également associé en septembre 2006 à Europlasma, spécialiste du traitement de l’amiante, dans le but de pouvoir s’attaquer au démantèlement des navires. Pour rappel, Veolia est l’un des cinq concurrents à avoir répondu à l’appel d’offres pour la déconstruction du Clémenceau.

Interrogé par l’AFP, le PDG de Bartin, Vincent Bartin confirmait être en discussion avec plusieurs société européennes dont Veolia pour la vente de l’entreprise, mais “il n’y a rien de fait, ni de signé” à ce stade. Selon la Tribune, l’annonce du rachat par Veolia devrait être faite la semaine prochaine.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter