Depuis 2000, les émissions de GES augmentent

pollution.jpgSelon des informations publiées par les Nations Unies, en 2005, les 40 pays les plus industrialisés ont failli battre leur record d’émissions de gaz à effet de serre (GES).

En effet, il y a deux ans, les émissions des pays riches ont atteint 18,2 milliards de tonnes, contre 18,1 milliards en 2004. Selon le Secrétariat au changement climatique, le record d’émissions de gaz à effet de serre a été atteint en 1990, avec 18,7 milliards de tonnes.

Malgré les efforts de nombreux pays pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, responsables du réchauffement climatique, ces émissions continuent d’augmenter. En effet, selon le Secrétariat au changement climatique, “depuis 2000, les émissions de GES (…) ont augmenté de 2,6%“.

Ainsi, de 2004 à 2005, les émissions étasuniennes sont passées de 7,19 milliards de tonnes à 7,24 milliards et les émissions russes de 2,09 milliards de tonnes en 2004 à 2,13 milliards.

Selon les Nations unies, en Lettonie les émissions de gaz à effet de serre ont diminué de 59%, entre 1990 et 2005, alors que pendant la même période, la Turquie a augmenté ses émissions de 74%.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter