Déchets : le projet de Cuves obtient le feu vert de la préfecture

Manche.JPGA l’heure où la question des déchets est sur le devant de la scène, et où l’extension d’un centre d’enfouissement fait polémique à Isigny-le-Buat, le préfet de la Manche a autorisé mardi la création d’un centre d’enfouissement dans la commune voisine de Cuves.

Le préfet a dit oui à un centre de stockage de déchets ménagers et à un centre de tri pour déchets banals des entreprises (emballages, cartons, matériaux de démolition, déblai…) à Cuves. Aujourd’hui, il en existe un dans le nord du département, à Éroudeville, un dans le centre, à Saint-Fromond, et un à Isigny-le-Buat, dans le sud” explique la préfecture. En revanche, elle rapelle que cela ne veut pas dire que le projet d’Isigny-le-Buat est abandonné.

Côté associations de riverains d’Isigny-le-Buat, on reste prudent. “Pour nous, c’est un moyen de faire diversion. Pendant que les regards vont être tournés vers Cuves, le préfet va signer l’autorisation pour Isigny-le-Buat. Il nous faut rester vigilants. Nous ne nous faisons pas d’illusion. Notre CET était prévu pour une durée de vie de 20 ans… Et à l’heure actuelle il est arrivé à saturation. Mais Isigny-le-Buat a donné et ne veut pas continuer à donner“.

Eneffet, en matière de déchets, la Manche arrive à saturation. Ainsi, l’ouverture d’un nouveau site à Isigny, en plus de celui de Cuves permettrait à peine d’arrivier à l’équilibre. De plus, Joël Dufils, le responsable santé et environnement à la DDAS confie au quotidien “Ouest-France” que “ces sites sont des installations classées, qui doivent répondre aux réglementations et aux lois en vigueur. Nous instruisons le dossier strictement conformément aux textes. En tenant compte de la santé publique et de l’environnement. Et en suivant le principe du traitement durable et de proximité… Les déchets doivent être traités le plus près possible de leur source“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter
Pécédent «
Suivant »