L’Alsace bichonne sa nappe phréatique

Alsace.JPGLes nappes phréatiques d’Alsace ont fait l’objet d’un accord entre la Région et l’Agence de l’eau Rhin-Meuse, contrat qui prévoit l’investissement de 7,2 millions d’euros sur trois ans afin de protéger et d’améliorer la nappe phréatique dans la région.

Le quotidien régional “L’Alsace” rappelle a quel point les nappes phréatiques alsaciennes constituent une ressource quasi inépuisable d’eau, mais souligne également à quel point cette ressource est fragile. Et, depuis 1990, la nappe phréatique alsacienne fait l’objet de beaucoup d’attentions de la part de l’Agence de l’eau Rhin-Meuse et de la Région.

Ainsi, hier à Soultzmatt, les deux protagonistes ont renouvelé jusqu’en 2010 l’engagement financier qui les lit en faveur de la protection des eaux souterraines, en signant le cinquième contrat de nappes d’Alsace.

A l’occasion de cette nouvelle signature, le directeur de l’Agence de l’eau Rhin-Meuse a insisté sur la lutte contre la pollution par les produits phytosanitaires. Il souhaite donc la créations de stations de nettoyage des pulvérisateurs utilisés par les viticulteurs, et l’Agence accordera une subvention aux collectivités qui s’engagent à réduire l’utilisation des produits phytosanitaire dans l’entretien de leurs espaces verts.

A ce jour, 27 communes ou communauté de communes alsaciennes se sont d’ores et déjà engagées dans cette démarche “zéro pesticides”.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter