Près de 30 000 vélos d’ici la fin de l’année

circulmation_velo_1.jpgUne quinzaine de villes françaises ont adopté le vélo en libre service. D’ici la fin de l’année, près de 30 000 vélos seront mis en circulation.

Le Club des Villes cyclables, réuni en congrès à Lyon du 17 au 19 octobre, a présenté le bilan de ces programmes de vélos en libre service (VLS). Ces derniers mois, le système de vélos en libre service a connu un très fort engouement.

Vélo’v à Lyon et Vélib’ à Paris ont été très médiatisés mais, ces derniers mois, près d’une quinzaine de villes ont lancé des vélos en libre service, ou des systèmes très proches“, a déclaré à l’AFP Véronique Michaud, secrétaire générale du Club des villes cyclables.

Les prochains lancements sont prévus à Toulouse, Nantes et Rouen et on atteindra près de 30 000 vélos au total fin 2007“, a indiqué à l’AFP Albert Asséraf, directeur général stratégie du publicitaire français JCDecaux.

Le mois prochain, les Toulousains pourront ainsi emprunter 1 200 “Vélô”. Les Rouennais et les Nantais devront attendre l’année prochaine.

4 000 vélo en location gratuite à Bordeaux

Les Dijonnais devront attendre encore plus. En effet, l’appel d’offre remporté par l’américain Clear Channel a été attaqué en justice par son concurrent JCDecaux.

Même si JCDecaux est le leader du vélo en libre service en France, Clear Channel a néanmoins été le premier à lancer ce système à Rennes en 1998. Depuis, l’Américain a eu du succès en Europe. Il a équipé Oslo, Stockholm et Barcelone.

A côté du succès de tous ces vélos type Vélib’, d’autres villes ont aussi développé d’autres systèmes de vélos partagés sur des modèles différents“, a ajouté Véronique Michaud. Ainsi, depuis 2001, la ville de Bordeaux propose à ses habitants 4 000 vélos en location gratuite.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter