EDF souhaiterait construire “plusieurs centrales nucléaires” en Chine

chine_carte.JPGSelon l’un de ses dirigeants, le groupe EDF serait “en train de discuter avec les autorités chinoises” pour construire “plusieurs centrales nucléaires”.

Selon le quotidien “Les Echos” paru hier, EDF espèrerait conclure un accord avec ses interlocuteurs chinois, pour participer à la réalisation des deux EPR commandés au groupe nucléaire français Areva. S’inspirant de son association réalisée avec la société Constellation aux Etats-Unis, EDF souhaiterait conclure un partenariat avec le chinois China Guangdong Nuclear Power Corp (CGNPC).

Selon “Les Echos”, “EDF n’a pas vocation à être un simple banquier dans cette affaire. Son ambition est à la fois de devenir un investisseur significatif sur le sol chinois et de jouer un rôle industriel au stade de la construction comme à celui de l’exploitation“.

EDF pourrait construir 4 réacteurs

L’électricien français pourrait prendre une participation de 35 à 40% dans China Guangdong Nuclear Power Corp, ce qui l’amènerait à financer une part non négligeable des futurs réacteurs. Mais il n’est pas certain que la société chinoise le laisse prendre une participation aussi importante.

Selon le quotidien français, dans le pire des cas, il semblerait que le groupe EDF soit assuré “d’une participation supérieure aux 25 % obtenus il y a quelques années par l’électricien de Hong Kong, CLP, dans la centrale de Daya Bay“.

S’il se concrétise, ce partenariat peut en annoncer d’autres. A terme, EDF pourrait être associé à la construction de 4 réacteurs. Le groupe français pourrait également participer à la construction de nouvelles capacités de production dans d’autres filières, comme le charbon, l’hydraulique ou l’éolien.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter