• Accueil
  • >
  • Actualité
  • >
  • Air
  • >
  • Les opérateurs postaux européens agissent contre le réchauffement climatique

Les opérateurs postaux européens agissent contre le réchauffement climatique

logo_posteurop.jpgSous l’impulsion de PostEurop, les opérateurs postaux européens ont décidé d’unir leurs forces pour relever le défi du changement climatique et réduire de manière considérable leur “empreinte carbone”.

Neuf opérateurs (Deutsche Post World Net, TNT, Le Groupe La Poste, Post Danmark, Swiss Post, De Post/La Poste, Itella, Posten Norge, et Maltapost) se sont déjà fixés pour objectif ambitieux une réduction moyenne de 10% de leurs émissions de gaz à effet de serre au cours des cinq prochaines années et d’autres Membres de PostEurop devraient s’y engager d’ici la fin de l’année.

De par la nature même de ses activités, le secteur postal européen produit des effets sur l’environnement se traduisant la plupart du temps par des émissions de gaz à effet de serre. Ceux-ci représentent 70% de son impact total. La moitié de ces émissions de CO2 résultent de l’utilisation des transports routiers ainsi que de l’aviation et de l’utilisation d’énergie dans les bâtiments.

Les perspectives d’amélioration sont toutefois nombreuses et en tant que secteur essentiel de l’économie européenne, le secteur postal s’engage à montrer l’exemple en travaillant en étroite collaboration avec les clients, les fournisseurs et les parties prenantes afin de réduire son impact en Europe et dans le monde entier.

8 à 11 millions de tonnes par an

D’un point de vue pratique, à quoi les opérateurs postaux européens s’engagent-ils ? Leur part d’émissions de CO2 étant actuellement de 8 à 11 millions de tonnes par an, ils sont bien placés pour la réduire tout en restant compétitifs en termes économiques et de qualité de service. Quatre domaines clés seront couverts par le programme :

– Le transport ;
– Les bâtiments et les machines ;
– Les produits éco-efficaces ;
– La fourniture et l’utilisation d’énergie renouvelable et de carburants à faible teneur en carbone.

Elaboré par le Groupe de Travail Environnement de PostEurop sous la houlette du Comité Responsabilité sociale, le programme de réduction de gaz à effet de serre est entièrement conforme au protocole de Kyoto et aux objectifs du Programme européen sur le changement climatique. Il vise à développer les outils appropriés permettant de mesurer et d’évaluer les efforts des opérateurs postaux participants en matière de réduction des gaz ainsi que de créer des synergies à travers l’échange de meilleures pratiques dans ce domaine.

Jean-Paul Bailly, président du groupe La Poste, a déclaré : “La gestion des émissions de gaz à effet de serre est devenu un défi stratégique pour tous les opérateurs postaux et un positionnement commun permettra certainement d’avancer plus rapidement et de manière plus efficace en la matière“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter