Deux “bâtiments économes en énergie” à Mulhouse

mulhouse.jpgLe 5 octobre dernier, Jean-Marie Bockel, maire de Mulhouse, et Adrien Zeller, président UMP du Conseil Régional d’Alsace, ont inauguré les deux premiers “Bâtiments économes en énergie”.

Le récent label “Bâtiment économe en énergie”, qui qualifie des bâtiments énergétiquement performants qui se situent à mi-parcours entre ceux qui sont juste conformes à la réglementation thermique et les constructions “passives” qui n’ont quasiment plus besoin de chauffage, concerne les immeubles anciens privés. Les deux premières créations réalisées en France ont été inaugurées vendredi dernier dans le quartier Franklin à Mulhouse, par Jean-Marie Bockel, Adrien Zeller, Claude Livernaux, délégué régional de l’Ademe ainsi que les partenaires de l’opération.

Selon le quotidien “L’Alsace” paru le 6 octobre, le label “Bâtiment économe en énergie” apporte des aides pour mettre aux normes les bâtiments anciens. “Le propriétaire ne paie pas plus cher, le locataire paie un loyer normal mais nettement moins de charges : eau chaude sanitaire fournie par capteurs solaires, facture de chauffage divisée par huit – de 1200 à 150 euros par an pour prendre un exemple“, a indiqué le quotidien. Une quarantaine d’immeubles seront concernés par le label dans le quartier Franklin.

“Reconstituer une mixité sociale”

La ville souhaite ainsi attirer “des habitants des classes moyennes dans un quartier où on cherche à reconstituer une mixité sociale en jouant d’autres cartes que la construction neuve“. “Mulhouse peut être pilote dans une région pilote“, a indiqué Adrien Zeller qui a confirmé “la signature prochaine d’une convention pilote que la région Alsace sera la première à conclure” avec Jean-Louis Borloo, ministre de l’Ecologie, du Développement et de l’Aménagement durables.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter