ANGLETERRE – Nouvelle suspicion de fièvre aphteuse

Un nouveau cas de fièvre aphteuse aurait été découvert dimanche, dans un élevage du sud de l’Angleterre. Le site suspect se situerait à 70 km d’Egham où un autre cas avait été mis à jour récemment.

Le ministère de l’Environnement, de l’Alimentation et des Affaires rurales britannique (le Defra) a aussitôt précisé qu’une zone de contrôle temporaire a été mise en place, en attendant les résultats de “l’évaluation vétérinaires des signes cliniques“. Le Defra invite également les éleveurs à appliquer “des critères les plus élevés en matière de biosécurité, à rester vigilants face à la maladie et à faire état immédiatement de tout soupçon. les propriétaires de bétail doivent examiner leurs bêtes deux fois par jour“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter