Pyrénées-Orientales : une résidence chauffée par géothermie

pyrenees_orientales.jpgAu Bacarès, dans les Pyrénées-Orientales, 37 logements sont chauffés par géothermie. C’est l’une des premières fois que la géothermie est utilisée pour chauffer des logements collectifs en Languedoc-Roussillon.

Devant les immeubles de la résidence Athéna, 8 forages profonds de 85 m permettent des échanges de chaleur avec un sous-sol à 18,5°C. L’énergie du sol est récupérée pour chauffer les logements.

Cette installation a coûté 285 000 euros. Selon Antoine Dominguez, responsable de la société qui a fait l’installation géothermique, “cela représente un surcoût d’environ 1 000 euros par logement par rapport à un chauffage classique“.

L’investissement permettra de réduire la consommation des foyers. “La consommation annuelle devrait être deux fois et demi inférieure à celle d’un système à gaz naturel et trois fois moindre qu’avec une solution fuel“, a ajouté Antoine Dominguez.

Géothermie, “procédé écologique”

Claude Certain, l’architecte de la résidence, espère imposer la géothermie dans les logements collectifs. “Le coût des forages, réparti sur plusieurs logements, permet d’obtenir un ratio financier plus avantageux encore que dans l’individuel“, a déclaré l’architecte.

Pour Jean-Michel Fabre, responsable technique de Méditerranée Immobilier, “la géothermie apporte un confort supplémentaire tout en présentant l’avantage d’être un procédé écologique“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter