Enfin le vaccin anti-grippe aviaire

sante_piqure.jpgLe vaccin anti-grippe aviaire sera produit dans les laboratoires de Sienne et bientôt aux Etats-Unis.

Finalement, nous pouvons nous défendre contre le risque d’une épidémie de grippe“. Le premier vaccin anti-grippe aviaire, la grippe du virus H5N1 qui, il y a 2 ans a alarmé l’opinion publique mondiale, a un père italien : réalisé dans les laboratoires Novartis de Sienne, le plus important centre de recherche sur les vaccins d’Europe a été mis au point par l’équipe dirigée par Rino Rappuoli, 55 ans, scientifique toscan qui dirige la multinationale suisse dans ce domaine.

L’utilisation du vaccin en cas d’urgence a été approuvée par l’Emea. On attend sa mise en circulation pour la fin de l’année. Novartis projette de réaliser un centre de production du vaccin aux Etats-Unis, mais souhaite avant tout développer le potentiel industriel de la structure de Rosia, située près de Sienne, où travaillent plus de 1400 personnes, dont 250 chercheurs, et où le groupe a investi quelques 250 millions d’euros en 2006-2007.

L’installation siennoise est capable de couvrir les exigences de toute la population italienne en l’espace de 6 mois. Mais cela nécessite un programme. Voilà pourquoi les gouvernements devraient prendre en compte la possibilité de passer d’un plan d’urgence à une action préventive. Le prix d’une vaccination planétaire représenterait 1% du dommage économique causé par une éventuelle pandémie : environ 30 milliards.

BE Italie numéro 57 (18/09/2007) – Ambassade de France en Italie / ADIT
http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/51000.htm

  • facebook
  • googleplus
  • twitter