L’américain Chevron joue avec les énergies

chevron.jpgLe pétrolier américain Chevron vient de lancer, un nouveau jeu interactif en ligne, “Energyville”, qui permet à l’internaute de découvrir les différentes sources d’énergie utilisables.

En jouant à Energyville, le joueur pourra sélectionner différentes sources d’énergie pour pouvoir alimenter sa ville. Il aura le choix entre la biomasse, l’énergie solaire, le gaz naturel, le pétrole, l’énergie nucléaire, l’énergie éolienne et l’énergie hydro-électrique pour fournir l’énergie suffisante aux usines, aux bâtiments et aux transports.

Le jeu calcule les coûts économique, environnemental et de la sécurité de chaque option. Energyville prévoit également de mesurer les impacts des différents choix sur la ville à long terme. Ainsi, il est possible de voir les conséquences des stratégies en 2015 et en 2030.

Nous voulons sensibiliser les personnes aux problèmes des énergies“, a déclaré Alex Yelland, porte-parole de Chevron. “Vous pouvez passer 5 ou 10 minutes à sélectionner différentes sources d’énergies ou passer plus de temps pour découvrir les différents impacts de ces énergies“.

Chevron investit dans les énergies renouvelables

Au mois d’octobre 2006, Chevron a annoncé une alliance stratégique avec le Laboratoire national des énergies renouvelables du département américain à l’énergie pour développer des technologies pour transformer les déchets agricoles en biocarburants.

Le groupe pétrolier a déclaré qu’il investissait plus d’1,5 milliard de dollars dans des projets concernant les énergies renouvelables. Il s’intéresse essentiellement à la géothermie, aux biocarburants, aux batteries avancées et à hydrogène.

> Pour en savoir + : Energyville

  • facebook
  • googleplus
  • twitter