Parc de Clichy-Batignolles : respect de l’environnement

Blason_paris.jpgLe parc de Clichy-Batignolles sera le plus grand espace vert du nord-ouest parisien. Déjà, 3 des 10 hectares sont ouverts au public dans le 17e arrondissement de la capitale.

Depuis 3 ans, une équipe travaille sur la conception du parc qui devrait être terminé en 2014. Cet espace vert se veut respectueux de l’environnement. Le parc est en effet auto-alimenté en eau et en électricité, la consommation d’énergie est minimale et les eaux usées sont retraitées selon un procédé naturel pour être utilisées pour l’arrosage. Des panneaux solaires chauffent l’eau et fournissent l’énergie nécessaire à l’éclairage.

Jacqueline Osty, paysagiste sur le site, a souhaité garder la trace du passé ferroviaire du site. Elle a également voulu “lier le jardin au tissu urbain”. Concernant le choix des végétaux, celui-ci a été établi en fonction des saisons. Le printemps se manifestera par les floraisons des magnolias, des rhododendrons, des clématis et des prunus, alors que l’été se traduira par la diversité des graminées.

Importance du développement durable

Nous apprécions dans ce projet, la pluralité des ambiances et la part importante accordée au développement durable. La répartition équilibrée des zones de jeux au nord et au sud nous satisfait. Il y aura un mur d’escalade et des espaces pour les jeux de ballon“, a déclaré Fabienne Gasnier, adjoint au maire du 17e chargé de l’Environnement et des Espaces Verts.

Conçu dans l’optique de la candidature de Paris aux Jeux olympiques de 2008, le parc n’a pas oublié les sportifs. Des terrains de football et de basket-ball, un skate-park et des toboggans, des pistes d’athlétisme… Tout est prévu pour amateurs de sport.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter