Eau : l’Europe souhaite réaliser des économies

eau_goutte.jpgDevant le Conseil Informel des ministres de l’Environnement réuni à Lisbonne pour traiter de la rareté de l’eau et des sécheresses, la Commission européenne a présenté un rapport révèlant que la consommation européenne d’eau pourrait être réduite d’environ 40%.

Ce chiffre est presque deux fois plus important que les précédentes estimations. En juillet 2007, la Commission a soulevé un certain nombre de questions à prendre en compte pour garantir l’approvisionnement en eau de toutes les activités humaines, économiques et sociales. En même temps, la Commission a présenté des propositions de lois pour réduire la quantité d’eau consommée en Europe et mieux gérer les ressources en eau disponibles sur le continent.

Stavros Dimas, commissaire européen à l’environnement a déclaré: “dans un monde de sécheresses et où l’eau devient de plus en plus rare, nous devons urgemment mettre fin au gigantesque gaspillage d’eau à travers l’Europe. L’efficacité de l’eau doit être au c?ur des nos politiques. D’énormes économies d’eau peuvent être réalisées. Nous devons encourager les citoyens européens à économiser l’eau“.

Des économies d’eau potentielles

Même si l’Europe est généralement considérée comme étant un continent qui possède les ressources nécessaires en eau, la rareté d’eau est un phénomène de plus en plus fréquent dans l’Union Européenne. Si les températures continuent à monter et qu’aucune stratégie claire n’est adoptée, la Commission s’attend à ce que la situation de l’eau en Europe se détériore de plus en plus.

Une étude commandée par la Commission estime que l’efficacité d’eau pourrait être améliorée de presque 40 % par les améliorations technologiques et que les changements des comportements humains pourraient davantage augmenter ces économies. Il est estimé que la consommation d’eau par le public, l’industrie et l’agriculture augmenterait de 16 % d’ici à 2030. Inversement, l’irrigation et les technologies utilisées pour réduire la consommation d’eau dans les secteurs industriels et agricoles pourraient réduire des excès de près de 43 % pendant que les mesures d’efficacité de l’eau pourraient diminuer le gaspillage d’eau jusqu’à un tiers.

Dans la Communication sur la Rareté de l’eau et les Sécheresses adoptée en juillet 2007, la Commission a élaboré des propositions de lois pouvant être prises aux niveaux européens, nationaux et régionaux pour aborder le problème de la rareté de l’eau au sein de l’Union.

Au coeur de telles propositions, se présente le besoin de mettre le juste prix sur l’eau avec principe de “consommateur payeur” devenant la règle sans tenir compte du lieu où l’eau est prise. Afin de réduire la consommation d’eau de foyers, le fait de mesurer obligatoirement l’eau et de promouvoir les installations d’économiseurs d’eau, sur les robinets, les pommeaux de douche et les toilettes pourraient être mis en place.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter