Reprise des exportations samedi pour le bétail britannique

royaume_uni.jpgL’Union européenne a accordé hier à la Grande-Bretagne une restriction de la zone soumise à un embargo total des exportations, à un rayon de 10 kms autour de deux fermes anglaises contaminées le plus récemment par la fièvre aphteuse. La Grande-Bretagne pourra donc reprendre ses exportations de bétail et et produits animaux dès samedi.

En réunion hier à Bruxelles, les 27 ont donc répondu aux attentes des autorités britanniques de pouvoir reprendre les exportations de bétails et de produits animaux vers le reste de l’Union. Seule une zone très restriente reste soumise à embargo. Cette zone entoure les deux exploitations du Surrey touchée par le virus début août et où presque 500 animaux avaient été abattus.

Une décision plus qu’attendue

Le ministre britannique de l’Environnement, Hilary Benn, s’est félicité de cette décision. Selon lui, “il s’agit d’une démonstration claire de la confiance que nos collègues européens ont dans les mesures de contrôle de la maladie que nous avons prises“. La décision est même meilleure que celle attendue pour le bétail vivant.

De son côté, Bruxelles justifie sa décision, “la réduction des mesures de contrôle à ce stade a été rendue possible par l’évolution favorable de la maladie, l’interdiction immédiate et stricte de ce mouvement (de bétail) dans toute la Grande-Bretagne et la mise en place d’autres mesures spécifiques dictées par la Commission européenne“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter