Pékin : lutte contre la pollution

p__kin.JPGPékin, qui accueillera les Jeux Olympiques (JO) de 2008, est également connue pour être l’une des villes les plus polluées au monde.

La pollution atmosphérique serait responsable de 350 000 à 400 000 décès par an. La capitale chinoise aurait un taux de particules polluantes trois fois supérieur à la norme fixée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

L’augmentation du nombre de véhicules circulant dans la ville n’arrange pas les choses. En effet, les 1 000 nouveaux véhicules mis en circulation chaque jour aggravent la situation. Aujourd’hui, cette pollution inquiète le Comité International Olympique, organisateur des JO, et les athlètes.

Prendre des mesures

A un an des Jeux Olympiques, la pollution reste un gros problème même si le nombre de jours de “ciel bleu” a augmenté et les émissions de CO2 ont diminué. La capitale chinoise serait prête à prendre des mesures afin d’agir contre cette pollution. Ainsi, elle pourrait interdire la circulation des véhicules, principaux responsables de la pollution, et arrêter les chantiers présents aux quatre coins de la ville.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter