Débat sur l’ourse Franska

ours.jpgLa secrétaire d’Etat à l’Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, se rend aujourd’hui à Toulouse pour “écouter les propositions des uns et des autres” sur le dossier épineux de l’ourse Franska.

Elle a affirmé à plusieures reprises sa volonté de “favoriser la coexistence” entre les ursidés et les hommes.

Selon une estimation des éleveurs, l’ourse slovène Franska aurait déjà tué une centaine de brebis . Après avoir manifesté le 11 juillet dernier, ces derniers n’excluent pas de recourir aux armes pour protéger leurs élevages.

Nouveau coup de théâtre

Franska n’aurait pas 7 ans mais 17 ans. Son utilité dans le plan de repeuplement serait donc remise en cause. Cependant, selon la ministre, cette information ne changerait rien puisque qu’elle pourrait avoir 3 ou 4 portées.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter