Epernay : la station s’adapte

Champagne.JPG“Les Echos” d’aujourd’hui s’intéressent à la nouvelle station d’épuration des eaux usées de la Communauté de communes Epernay-Pays de Champagne. Sa particularité : elle est spécialement adaptée au traitement des effluents viticole.

Construite à Mardeuil dans la Marne par la filiale Eau de Veolia, cette nouvelle station a été programmée afin de pouvoir traiter 50% du pressurage et 70% des déchets de vinification sur un territoire qui compte 4 170 hectares de vignobles. L’usine est donc adaptée afin de traiter les quelques 1 000 m3 d’eaux usées supplémentaires rejetées en période de vendange.

Recyclage du “techno-sable”

De plus, cette station est technologiquement novatrice. Le traitement des boues conçu par OTV, filiale de Veolia, devrait se faire par oxydation par voie humide (OVH) ce qui permet d’obtenir un résidu, le “techno-sable”, recyclé en génie des matériaux dans la voirie, la fonderie ou la céramique. Il servira également au chauffage de la station.

Côté financement, l’Agence de l’eau Seine-Normandie s’implique à hauteur de 10 millions d’euros. Le département et la région participent pour 500 000 euros et la communauté de communes pour 1,7 millions. Il faut noter également la participation des professionnels locaux dans le financement, leur investissement s’élèvent à 2,2 millions d’euros. Une façon pour eux de redorer l’image environnementale de la profession.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter