Ibiza : le Don Pedro fait toujours des siennes

ibiza.jpgDu fioul et de l’huile hydaulique continuaient de s’échapper dimanche de la coque du navire marchand “Don Pedro” échoué depuis mercredi près du port espagnol de l’île d’Ibiza. Les autorités s’activent afin d’éviter une marée noire de plus grande ampleur.

Alors que trois plages de l’île très touristique d’Ibiza, dans l’archipel des Baléares, ont été fermées vendredi dernier, c’est maintenant au tour du parc naturel terrestre “Ses Salines” d’être menacé par l’arrivée d’une nappe de fioul, échappée des cuves du Don Pedro.

Cristina Narbona la ministre espagnole de l’Environnement mobilise les équipes de nettoyage afin de tenter de bloquer la nappe dangereuse. “Nous essayons d’éviter que cette pollution ne gagne les plages du parc et en conséquence nous avons déployé le maximum de barrières flottantes absorbantes“, annonce-t-elle.

Quant au Conseil d’Ibiza, soucieux de ne pas faire fuir les touristes, il tente de ne pas dramatiser la situation. “La situation est absolument normale pour 94% des plages d’Ibiza (.) Il n’y a aucune raison objective pour annuler des réservations de voyage à Ibiza ou bien pour être inquiet pour les touristes qui se trouvent sur l’île ou qui prévoient de s’y rendre dans les prochains jours“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter