Accueil / Actualité / Société / Cécile Duflot prend le train du greenwashing

Cécile Duflot prend le train du greenwashing

Cécile DuflotAlors que  Cécile Duflot vantait devant la presse les mérites écologiques du train pour se rendre à Copenhague – soit 15 heures de voyage -  la dirigeante des Verts s’est faite épinglée hier, sur Canal + par le Petit Journal de Yann Barthès qui révélait son retour en avion de la capitale danoise.

Vous ne me verrez jamais dans un avion lorsqu’il m’est possible de prendre le train” expliquait Cécile Duflot vendredi dernier, lors de son départ en train pour Copenhague, devant un parterre de journalistes réunis pour l’occasion, dont les caméras de Canal +.

Or,  Yann Barthès, dans son Petit Journal sur Canal +,  expliquait hier que si la dirigeante écologiste avait bien pris le train et mis 15 heures pour se rendre dans la capitale danoise,  cette dernière n’aurait mis que 2 heures pour rejoindre Paris dimanche. Cécile Duflot était en effet invitée en direct sur le plateau du journal de 13h de France 2.

Médiatiquement correcte

Renseignement pris auprès de la gare ferroviaire de Copenhague, un trains reliant Copenhague à Paris  partait bien dimanche vers 7h pour arriver à Paris vers 21h. Ainsi, la présence de la dirigeante politique sur le plateau du 13h de France 2  ne pouvait-elle pas être remise à plus tard, et peut-elle être considérée comme une raison suffisante pour revenir sur des principes tellement mis en avant deux jours plus tôt ?  Il semblerait…

  • Alain Philippe

    Cette polémique est ridicule. Je suis membre de l’UMP et de CPNT. Et pourtant, j’apprécie Cécile Duflot…. comme quoi ! Elle devait être Interviewé sur Antenne 2… il est normal que pour être à l’heure, elle prenne le moyen de transport le mieux adapté.

  • john

    je pense que ce n’est que parole l’acte reste différent c’est ce que l’on appel liberté

  • Jeff

    Personne n’est choqué par le trajet en avion, c’est juste le décalage avec les propos (promesses) de la veille qui est assez remarquable.

    Mais visiblement cela ne choque pas les gens qui votent pour les Verts (personne ne réagit la dessus), comme quoi la mauvaise foi n’a pas de bord politique !

    On n’aime jamais que les gens de “son camp” soient mis devant leurs contradictions…

    PS : Antenne 2 n’existe plus depuis 18 ans…;-)

  • Bruno

    Le problème de fond est celui des convictions. Quand passer au journal de 13 heures passe avant ses convictions, c’est que celles-ci ne sont pas profondes.
    Si ça continue, elle finira ministre de Sarkozy en 2012…

  • Xavier

    C’est n’importe quoi cet article ! Vive la mauvaise foi ! Et si elle doit aller aux Etats-Unis vous voulez qu’elle y aille en pédalo peut-être ? Les écolos ont tellement peu l’occasion de faire passer leur message sur les grandes chaines qu’évidemment elle n’allait pas rater l’occasion d’un passage sur France 2.

    Ce qui m’énerve le plus c’est que :

    1/ on essaie de décrédibiliser le projet écologiste en disant “Regardez un tel a pris sa voiture, tel autre a fait un voyage en avion : ils ne sont pas cohérents !”. On ne demande pas aux écologistes politiques d’être parfaits individuellement, on leur demande d’expliquer les tenants et aboutissants d’un projet qui accepte d’intégrer les conséquences des politiques publiques d’ici et d’aujourd’hui, à l’échelle de la planète et à long terme (pas juste un mandat électoral). Si le seul argument des anti-écolos c’est “Eux-mêmes ils ne sont pas parfaits” alors c’est peut-être une bonne nouvelle, et il va être facile pour eux de gagner “une majorité culturelle”.

    2/ cet article sous-entend que la problématique écologiste est une problématique individuelle et donc culpabilisante (éteindre la lumière, couper l’eau du robinet …), alors que c’est avant tout de POLITIQUES PUBLIQUES dont il s’agit. Politiques publiques (transports en commun, isolation des logements, agriculture bio de proximité, meilleure répartition des richesses …) qui elles permettront les changements de comportements individuels.

    J’ai toujours voté PS mais là je voterai VERT aux régionales !

    Bises

  • Jeff

    Effectivement, tu ne comprends pas.

    Personne ne demande à CD de prendre le train, ce qui est choquant c’est de dire

    “Vous ne me verrez jamais dans un avion lorsqu’il m’est possible de prendre le train”

    et de faire le contraire le lendemain, hors caméra.

    On ne demande à personne d’être parfait, on demande juste aux gens de ne pas nous prendre ostensiblement pour des idiots.

    Et ceci quelle que soit leur orientation politique.

  • laurent

    Duflot avait indiqué, à la presse (article dans le nouvel obs/itw dans le parisien) , son retour par avion pour cause de rendez vous télé pour s’adresser aux 3 millions de gugusses qui cherchent à comprendre les enjeux de Copenhague…

    Tu parles d’un scoop !

    Notre président lui a fait un aller retour pour voir sa femme chanter aux states… on peut multiplier les exemples dont celui du président qui se déplace en avion public pour ses déplacements d’ordre privé… mais qui est suivi par son propre avion présidentiel… parce que c’est l’usage.

    Maintenant le fond de l’affaire est qui est dans la com’ qui est dans le militantisme.

  • http://ollyves.blogspot.com Yves

    Tellement facile…
    Cécile Duflot n’a jamais menti puisqu’elle a dit qu’elle rentrait en avion pour être au journal télévisé d’antenne 2.
    Ce qui est dingue et c’est que l’on retient c’est cette histoire d’avion en oubliant ce qu’elle avait pu dire au journal d’Antenne 2.
    Yann Barthès est dans son rôle… et il ne faudrait pas oublier également que l’on se marre quand il épingle l’UMP : images de clip américaines, lipdub ridicule, répétition du même discours par Sarkozy.
    Donc ce n’est pas lui qu’il faut viser, mais tous les médias qui vont reprendre l’information en la déformant si possible.
    J’attends avec impatience la réaction de Frédéric Lefebvre, le comique troupier…

  • nora

    Je ne comprends pas… on demande aux écolos d’être parfaits, alors qu’eux ne demandent aux autres que de faire ce qu’ils peuvent… au moins ils font un effort.
    Est-ce qu’on oblige mr Sarkosy ou mr Madelin a être 100% libéraux et consumméristes ? Hein : on devrait les voir porter 20 Rolex à chaque bras, ne se déplacer uniquement qu’en Rolls Royce ou en Hélicoptère, en achetant tout ce qu’ils voient… La cohérence c’est pas d’être parfait. La cohérence c’est d’essayer.

  • Jeff

    On repense à Noel Mamere qui arrive à une interview en se recoiffant “excusez moi, je suis arrivé à vélo” alors qu’il avait été filmé à son arrivée en voiture….

    Verts pathétiques…

  • leon

    Extreme Ayatollah. Je sais bien que les verts ont parfois des positions un peu extrêmes. Mais un journaliste qui se fait un petit plaisir, quitte à surenchérir sans vergogne, n’apporte pas grand chose dans le débat. Un bon article ne se résume pas à un titre qui n’est qu’un bon mot. Heureusement qu’on trouve mieux par ailleurs sur Enviro2B!

  • Jeans

    Avant de croire comme un mouton ce que dit Yann Barthes il est sain d’avoir un minimum d’esprit critique. Si on regarde un peu plus le France 2 on s’aperçoit qu’elle dit clairement qu’elle est revenue en avion. Ce qu’elle a précisé également dans d’autres interventions (je pense au Parisien dimanche). Canal + l’a tronqué pour la faire passer pour une idiote et à enviro2b vous tombez bien dans le panneau.

    Et pourquoi ne pas s’en prendre à Borloo, Huchon, Royal, Aubry, … qui font l’aller et le retour en avion pour se montrer à Copenhague, plutôt qu’à Duflot qui fait seulement le retour et se tape les 20 heures en train (tout en annonçant qu’elle rentrerait en avion) ?