Total : qui pour remplacer « Big moustache » ?

Christophe de Margerie Total

La mort accidentelle de Christophe de Margerie en Russie est un coup dur pour le géant pétrolier français. Surnommé « Big moustache », le président de Total était bien plus qu’un dirigeant lambda, tant il incarnait et défendait son groupe aux quatre coins du monde, nouant des relations très personnelles avec de nombreux chefs d’Etat un peu partout sur la planète.

Au lendemain de l’annonce tragique de l’accident du Falcon-50 de Christophe de Margerie, qui le ramenait de Moscou en France, les dirigeants de Total se sont réunis ce matin pour évoquer la question de sa succession. La compagnie pétrolière tricolore devrait en principe nommer un dirigeant « maison », comme l’était Christophe de Margerie, passé par la direction de la branche exploration-production avant de prendre la présidence du géant pétrolier.

Les noms de Philippe Boisseau, Patrick Pouyanné et Arnaud Breuillac sont évoqués comme possibles candidats à sa succession.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter