Dompéridone: nouvelles recommandations de l’ANSM

Les médicament à base de dompéridone, prescrits pour lutter contre les nausées et vomissements, et dont le plus connu est le Motilium font l’objet de nouvelles recommandations de la part de l’Agence nationale du médicament (ASNM). Cette dernière demande notamment de limiter les doses quotidiennes prescrites.

Prescrite pour lutter contre les nausées et vomissements, la dompéridone a déjà été montrée du doigt par la revue Prescrire pour les risques d’effets indésirables cardiaques pouvant y être associés. Des risques graves confirmés en juillet 2014 par une réévaluation européenne du rapport bénéfice/risque du médicament. Selon cette dernière, la prise de dompéridone pourrait engendrer “une arythmie ventriculaire grave, voire une mort subite”, un risque “accru chez les patients de plus de 60 ans, chez ceux qui reçoivent une dose quotidienne de plus de 30mg“.

Limiter les doses

Compte tenu des conclusions de cette réévaluation, l’Agence nationale du médicament émet de son côté de nouvelles recommandations. Elle demande notamment de limiter les doses prescrites quotidiennement à 30mg chez l’adulte, 0.75mg/kg chez les enfants de moins de 35 kg. Par ailleurs, la durée de traitement ne doit pas excéder une semaine.

Enfin, certains patients se voient exclus de la prescription de dompéridone. C’est notamment le cas des personnes souffrant d’insuffisance hépatique ou encore de pathologies entrainant une modification de la conduction cardiaque.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter