• Accueil
  • >
  • Fil Info
  • >
  • Gaz de schiste : Ségolène Royal attend de nouvelles technologies pour l’extraction

Gaz de schiste : Ségolène Royal attend de nouvelles technologies pour l’extraction

Dans un entretien accordé ce vendredi au Parisien/Aujourd’hui en France, la ministre de l’Ecologie Ségolène Royal défend le principe de précaution mais ne ferme pas la porte à l’extraction du gaz de schiste. Elle attend toutefois la mise eu point de “nouvelles technologies non dangereuses“.

Ségolène Royal s’est donc exprimée sur l’épineux sujet du gaz de schiste. Dans un entretien accordé au Parisien/Aujourd’hui en France, la ministre de l’Ecologie a défendu le principe de précaution appliqué jusqu’à présent par ses prédécesseurs. “Compte tenu des incertitudes, la France a raison d’appliquer le principe de précaution” sachant que “pour extraire le gaz, il faut en effet provoquer des explosions souterraines dont on ne maîtrise pas l’impact”. “On ne sait pas si ces fracturations hydrauliques ne risquent pas de provoquer des fuites de gaz dans les nappes phréatiques et de contaminer l’eau potable“, ajout-t-elle.

La ministre de l’Ecologie ne ferme toutefois pas la porte à l’extraction du gaz de schiste dans l’avenir. “Moi, je ne suis pas dogmatique et se de nouvelles technologies non dangereuses apparaissent, pourquoi pas?

  • facebook
  • googleplus
  • twitter