A quelques jours du Mondial de foot, le Brésil sous la menace de la dengue

Alors que les sélections nationales se préparent pour l’événement, des hôtes indésirables se sont déjà invités au Brésil et risquent de jouer les troubles fête lors de la Coupe du monde de foot. En effet, le moustique tigre apprécie tout particulièrement le climat brésilien et des chercheurs craignent une épidémie de dengue sur trois sites hôtes du Mondial.

Selon l’information révélée par la revue britannique The Lancet Infectiuous Disease, une équipe de chercheurs s’inquiète d’une possible épidémie de dengue dans trois villes devant accueillir plusieurs matchs lors du Mondial de foot: Natal, Fortaleza et Recife, trois villes du nord-est du pays. Pour rappel, la dengue est une maladie infectieuse, provoquant un syndrome grippal violent, et transmise par la piqûre d”un moustique, l’aedes albopictus, plus communément appelé moustique-tigre. Et, il n’existe à ce jour aucun traitement contre cette maladie qui peut dans certains cas se révéler mortelle.

Souvenir du Brésil

La possibilité d’une grosse épidémie de dengue pendant la Coupe du monde, capable d’infecter les visiteurs et de se propager dans leurs pays d’origine, dépend d’une combinaison de nombreux facteurs, incluant le nombre élevé des moustiques, la susceptibilité de la population et un taux élevé de contacts homme-moustique“, explique à l’AFP le Dr Rachel Lowe, de l’Institut catalan des sciences du climat de Barcelone, co-auteur de l’étude.

Car, au-delà du risque d’épidémie au Brésil, il existe également la possibilité que les supporters rapportent la maladie dans leur pays d’origine. Or, le Brésil attend 1 million de visiteurs étrangers… S’agissant plus particulièrement des supporters français, ces derniers pourraient connaître un risque plus faible d’exposition mais “excédant la moyenne” dans la ville de Salvador, où la France jouera son deuxième match de poule le 20 juin prochain.

Le Brésil a connu plus de 7 millions de cas de dengue recensés entre 2000 et 2013 et la maladie constitue un tel problème sanitaire que les autorités du pays envisagent la dissémination d’un moustique transgénique destiné à éradiquer le moustique tigre.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter