Hygiène: la France, un pays aux mains propres

Depuis 2009, par le biais de l’opération « Mission mains propres », la France est engagée au côté de l’organisation mondiale de la santé  dans la démarche « un soin propre est un soin plus sûr », en participant tous les ans à la journée mondiale du 5 mai sur l’hygiène des mains. Le combat contre les maladies nosocomiales nécessite une mobilisation quotidienne.

Le 5 mai dernier, à l’occasion de la Journée mondiale sur l”hygiène des mains, la France a renouvelé son engagement vis-à-vis de l’OMS : celle-ci encourage particulièrement cette année l’hygiène des mains pour freiner la propagation des bactéries multi-résistantes et maîtriser la résistance aux antimicrobiens, dont Marisol Touraine, ministre des affaires sociales et de la santé, rappelle qu’elle constitue l’une de ses priorités d’action.

Le succès de la mission mains propres 2014 témoigne d’un engagement massif sur le sujet : la France reste parmi les tous premiers pays contributeurs à la journée mondiale avec près de 2 700 structures de santé engagées et des centaines d’actions de sensibilisation menées sur tout le territoire. Afin d’accompagner tous les acteurs mobilisés, le ministère contribue à diffuser des bonnes pratiques de professionnels et a mis à leur disposition, comme tous les ans, des outils de communication.

Partenaires incontournables, l’association de patients et d’usagers Le Lien, la société française d’hygiène hospitalière (SF2H) et les centres de coordination de lutte contre les infections nosocomiales (CCLIN) se sont pleinement mobilisés dans la mise en place de l’opération 2014 et ont largement accompagné la diffusion des messages de prévention autour des risques associés aux soins.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter