De faibles doses quotidiennes d’aspirine aideraient à retomber enceinte

On connaissait les bienfaits de faibles doses d’aspirine sur le système cardiovasculaire, et plus récemment sur les suites d’un cancer du côlon. Des chercheurs américains ont découvert que ce médicament anti-douleur pouvait également améliorer la fertilité de certaines femmes.

Des chercheurs américains viennent donc de découvrir une nouvelle facette de l’aspirine, ce médicament très répandu initialement prescrit contre la douleur. Selon l’étude publiée dans la revue médicale The Lancet, des petites doses quotidiennes d’aspirine pourraient “booster” la fertilité de certaines femmes, notamment celles ayant déjà fait une fausse couche. En augmentant le flux sanguin vers l”utérus, l’aspirine contribuerait en effet à lancer une nouvelle grossesse.

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont suivi un millier de femmes cherchant à tomber enceinte. Il ont alors administré à la moitié du groupe une petite dose quotidienne d’aspirine pendant 6 mois. Si le nombre de fausses couches est resté identique dans les deux groupes, chez les femmes qui ont déjà fait une fausse couche, celles bénéficiant du traitement à l’aspirine sont retombées beaucoup plus facilement enceintes que les autres, et arrivaient à mener leur grossesse à bien.

+12%

Au final, parmi les femmes ayant déjà fait une fausse couche, 62% sont retombées enceintes pendant la durée de l’étude dans le groupe “aspirine”, contre 53% dans le groupe témoin. Plus largement, dans le groupe “aspirine”, 78% femmes sont tombées enceintes, contre 66% dans le groupe témoin.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter