Diane 35, le retour

Retiré du marché en 2013, le médicament contre l’acné Diane 35, souvent utilisé comme pilule contraceptive, devrait faire son retour sur le marché français dès la mi-janvier. L’agence française du médicament précise toutefois que ce retour s’entoure de précautions d’usage renforcées.

Initialement prévu pour lutter contre l’acné sévère, le médicament Diane 35, commercialisé depuis 1987 en France, voyait  le plus souvent son usage détourné. En effet, de nombreuses femmes prenaient ce médicament comme pilule contraceptive. Mais, après 125 cas de thromboses veineuses et quatre décès “imputables” à la prise de ce médicament, l’Agence française du médicament avait retiré Diane 35 du marché en mai 2013.

Mais, Diane 35 devrait  faire son retour sur le marché. Toutefois, ce retour s’entourera de précautions d’usage renforcées. Dans sa lettre adressée aux professionnels, l’ANSM souligne que le retour de Diane 35 “s’accompagne de restriction de l’indication, de modification des contre-indications et de renforcement des mises en garde“.

Traitement de l’acné

Diane 35 devra donc retrouver l’usage pour lequel ce médicament avait obtenu son autorisation de mise sur le marché, à savoir, “le traitement de l’acné modérée à sévère dans un contexte d’hyperandrogénie“, et “après échec” d’un traitement cutané ou antibiotique par voie orale, chez les femmes en âge de procréer.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter