• Accueil
  • >
  • Fil Info
  • >
  • Plus de 30.000 jouets dangereux détruits par les douanes

Plus de 30.000 jouets dangereux détruits par les douanes

En cette période de Noël, il convient d’être vigilant quant à la qualité et l’origine des jouets qui se retrouveront sous le sapin. C’est ainsi que les douanes françaises ont procédé hier à l’incinération de plus de 30.000 jouets  saisis en octobre dernier et jugés dangereux pour les enfants.

En octobre dernier, les douanes françaises avaient saisi 33.000 jouets dans un entrepôt de Louvres dans le Val-d’Oise. Fabriqués en Chine, ces jouets avaient transité illégalement en Europe via la Belgique. Et, dans leur grande majorité, ces jouets destinés à être vendus dans un bazar d’Aubervilliers, présentaient un danger pour les enfants : père Noël, ours ou lapins en peluche à l’alimentation électrique non protégée ou au rembourrage susceptible d’être ingéré, ou encore des ballons en plastique présentant un taux de phtalates largement supérieur à la norme autorisée en Europe. Les douanes ont donc procédé hier à l’incinération de ces jouets.

“C’est une saisie assez rare”, explique à l’AFP Bruno Collin, directeur d’enquête à la Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED).En 2012, sur les 5,6 millions de jouets contrôlés par les douanes, 2 millions n’étaient pas conformes et 310.000 non-conformes et dangereux de surcroit. “Ce sont des filières très organisées, avec tout un circuit logistique clandestin” en place.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter