Inde : un cyclone dévastateur mais peu mortel

Le cyclone Phailin a été dévastateur mais a fait moins de victimes qu’on pouvait le redouter en Inde. Grâce à une évacuation de grande ampleur, concernant près de 1 millions d’indiens, le plus violent cyclone de la décennie dans le pays n’aurait fait “que” 14 morts dans l’Est et le Sud-Est de l’Inde.

Au coeur du cyclone comparable à Katrina, Bhubaneshwar, capitale de l’Etat de l’Orissa a été la ville la plus touchée par le cyclone Phailin. Samedi soir, des vents de plus de 200 km/h ont frappé les côtes de cet état de l’Est de l’Inde, dévastant maisons, poteaux, routes, etc. privant cette région d’électricité et d’eau.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter