Déchets : une décharge ?Super Trash?

La côte d’azur, son soleil, son littoral, son arrière-pays… et sa décharge à ciel ouvert. Revenant sur les lieux de son enfance, le réalisateur Martin Esposito découvre et filme une gigantesque décharge à ciel ouvert, rythmé par le ballet incessant des camions et bulldozers qui charrient des tonnes de déchets qui polluent l’air, les sols jusqu’à la mer. Etonnant et édifiant !

Le film documentaire de Martin Esposito qui vient de sortir mercredi dans les salles de cinéma, est une surprenante et éc?urante plongée dans l’univers nauséabond de la décharge de Villeneuve-Loubet dans les Alpes-maritimes. Tapis rouge du Festival de Cannes, vieux cercueil, barquettes hermétiques d’aliments encore parfaitement consommables issus de la grande distribution, sextoys… le réalisateur filme avec talent un univers surréaliste et inquiétant survolé par les oiseaux, reflet d’une société de consommation devenue décidément un peu folle.

En pointe depuis des années sur la question de la gestion des déchets, le Cniid (Centre national d’information indépendante sur les déchets) s’est associé à Greenpride pour promouvoir le film et ce qu’il révèle. Les deux associations ont lancé cet été une pétition en ligne pour demander à François Hollande, Jean-Marc Ayrault et Philippe Martin de voir le film et de recevoir les associations et collectifs locaux victimes des nuisances dues aux décharges.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter