Les requins arrivent en nombre en Bretagne

Requin pèlerinSelon le dernier rapport  de l’Association pour l’étude et la conservation des sélaciens, l’APECS, cette année 2013 serait une année “exceptionnelle“, avec une concentration de requins pèlerins jamais observée depuis six ans et ce, notamment en Bretagne.

Ils sont non seulement gros mais en plus, cette année ils devraient arriver en nombre. De quoi susciter la curiosité des touristes ayant choisi la Bretagne pour leurs vacances cet été. Selon le communiqué de l’APECS, “2013 semble être une année exceptionnelle” pour les requins pèlerins. Déjà, 160 signalements ont été enregistrés depuis le début du printemps sur le site de l’association, dont une centaine dans le seul Finistère sud. Une situation inédite depuis plus de six ans.

De gros spécimen inoffensifs

Hélène Gadenne, présidente de l’association, interrogée par l’AFP explique que “le 6 juin, avec des conditions météorologiques optimales, l’archipel des Glénans (au large du Finistère sud, NDLR) s’est transformé en véritable autoroute à requins“, avec 10 requins pèlerins observés et 30 signalements.

Inoffensifs (ils ne se nourrissent que de plancton) les requins pèlerins surprennent par leur taille, près de 12 mètres pour 5 tonnes. Il s’agit tout de même du deuxième plus grand poisson du monde. Plutôt adeptes des eaux chaudes des tropiques, les conditions météo exceptionnelles de cette année ont pu les attirer : “on a eu un hiver très, très pluvieux, il y a ainsi eu un gros apport d’eau douce avec un gros apport en nutriments au niveau des eaux côtières” explique Hélène Gadenne.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter