Roland-Garros : pour un déplacement plus écologique des spectateurs

Roland GarrosA partir de dimanche et durant quinze jours, les amateurs de tennis vont  affluer à Paris, à l’occasion du tournoi de Roland-Garros. Mais, dans une démarche de développement durable et pour minimiser l’empreinte carbone du tournoi, la fondation Good Planet a mis à disposition du public un éco-comparateur leur permettant de choisir le moyen de transport le moins polluant pour se rendre porte d’Auteuil.

Les amateurs de la petite balle jaune sont invités à voyager écologique. Grâce à l’éco-comparateur mis à disposition du public par la fondation Good Planet, les personnes souhaitant rejoindre la porte d’Auteuil lors de la quinzaine du tournoi de Roland-Garros pourront le faire de la façon la moins polluante possible. Cette démarche devrait alors permettre de réduire l’empreinte carbone du tournoi, sachant que 87% des émissions de CO2 proviennent du transport des spectateurs.

Train, covoiturage…

Interrogé par le quotidien 20 minutes, Arnaud Hiltzer, responsable du développement de Good Planet, explique le fonctionnement de l’application. “On indique de quelle ville on vient et le widget nous présente les différents types de transport en fonction du nombre de passagers et de la distance. On voit alors les différentes émissions de CO2 équivalentes et si l’on en émet beaucoup ou pas“. Pour les étrangers se rendant à Paris en avions, l’éco-comparateur leur propose alors le moyen le plus écologique de rejoindre le tournoi depuis l’aéroport.

Malgré l’envergure internationale de l’évènement, des solutions alternatives à la voiture individuelle et à l’avion court courrier existent : le train ou encore le covoiturage par exemple. S’agissant du covoiturage,  la direction de Roland-Garros prévoit 20 places réservées, chaque jour, sur le parking de la Pelouse de St Cloud, et a développé une plateforme de covoiturage dédiée.

Eco-comparateur de Roland Garros

  • facebook
  • googleplus
  • twitter