La grippe, c’est fini ! (ou presque)

eternuementL’institut de veille sanitaire a confirmé hier la fin de l’épidémie de grippe 2012-2013, l’un des plus longues jamais enregistrées. Au final, elle aura touché plus de 3,5 millions de personnes et tué 117 d’entre-elles.

Cette fois-ci, c’est bien fini. L’épidémie de grippe a enfin tiré sa révérence. Après avoir occupé le terrain pendant plus de treize semaines, ce qui fait d’elle la plus longue depuis trente ans,  la grippe aura au final touché plus de 3,5 millions de personnes et tué 117 d’entre-elles admises en réanimation. 724 cas graves auront également été recensés. Elle aura par ailleurs couté plus de 200 millions d’euros à l’Assurance maladie.

D’autres virus résistent

Mais attention, si l’épidémie est belle et bien terminée sur l’ensemble du pays, quelques cas sporadiques peuvent encore se manifester. Le réseau des Groupes Régionaux d’Observation de la Grippe, précise en effet que “si l’activité grippale n’est plus épidémique, les virus grippaux sont encore en circulation discrète mais persistante“.

Enfin, si la grippe quitte la scène, d’autres virus respiratoires occupent toujours le terrain. Rhinovirus, responsable de rhinites accompagnées de signes digestifs, des métapneumovirus, le virus syncytial (bronchiloite), et quelques adénovirus provoquant des infections respiratoires aiguës accompagnées de toux et de ganglions, font de la résistance.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter