Le jardin plus important que la cuisine pour les Européens

JardinLe jardin est au c?ur des préoccupations des Européens. Plus de deux tiers d’entre eux considèrent la proximité d’espaces verts comme essentiel au moment de rechercher une habitation, selon un sondage IPSOS réalisé pour les professionnels du paysage.

L’Unep ? les entreprises du paysage et l’institut Ipsos s’intéressent chaque année au rapport des Français avec le jardin. Pour la première fois, l’étude s’est penchée également sur nos voisins européens, révélant quelques surprises.

Intitulée “Jardins et espaces verts, l’exception culturelle française ?” cette nouvelle enquête révèle que la végétation en général concerne une majorité d’Européens. Ils sont ainsi 7 sur 10 à chercher à habiter en priorité près d’un parc, quelle que soit leur nationalité. Et si les espaces verts sont autant plébiscités, c’est parce qu’ils sont avant tout « bons pour l’environnement », selon les Français.

Le paradoxe anglais

Connus pour avoir la main verte, les Britanniques sont évidemment champions dans ce domaine. Ainsi, 9 Anglais sur 10 disposent d’un jardin individuel, contre 7 Français sur 10, 6 Allemands sur 10 et seulement 3 Espagnols sur 10. Cependant, de manière surprenante, ce ne sont pas ceux qui en ont le plus qui en profitent le plus.

Car si les Anglais possèdent quasiment tous un jardin, ce sont ceux qui profitent le moins, sans doute en raison d’une météo capricieuse ! Alors que 82% des Français déclarent profiter de leur jardin « souvent » voire à « chaque fois » que le temps le permet, ce chiffre atteint péniblement 62% outre-Manche. De même, 90% des Français déclarent avoir besoin d’un contact quotidien avec le végétal, contre seulement 63% des britanniques.

Côté entretien, ce sont en revanche les Espagnols qui surprennent. Loin devant leurs concitoyens européens, ce sont eux qui font le plus appel aux jardiniers-paysagistes. Ils sont ainsi 30% à recourir aux services de professionnels, contre seulement 9% des Français. Le jardin étant un privilège, en raison notamment d’un manque d’eau, on y apporte un soin tout particulièrement.

Le jardin plus important que la cuisine

Plus globalement, les Européens sont 7 sur 10 à considérer comme « important » voire « très important » d’habiter près d’un espace vert. Une tendance encore plus marquée chez ceux qui ont déjà la chance de posséder un jardin : parmi eux, près de 8 sur 10 recherchent la proximité d’un espace vert au moment d’emménager.

Mais cet intérêt ne s’arrête pas là. Car le jardin représente pour les Européens la pièce de la maison la plus importante, juste derrière le séjour. Détrônant la cuisine, le jardin est devenu la nouvelle « pièce à vivre » de la maison se réjouissent les paysagistes.

Si la plupart sont urbains, une grande majorité d’Européens déclarent ne pas pouvoir se passer du contact quotidien avec le végétal. C’est le cas de 72% des hommes et même et 81% des femmes révèle l’enquête.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter