Réévaluation du Motilium

MotiliumA la demande de l’agence belge des médicaments, l’Agence européenne des médicaments, l’EMA, va réévaluer les médicaments à base de dompéridone, dont le plus connu reste le Motilium, utilisés pour lutter contre les nausées et vomissements. Ces médicaments sont en effet suspectés d’avoir des effets cardiaques indésirables.

 

Le Motilium, utilisé pour lutter contre les nausées et vomissements va donc faire l’objet d’une réévaluation de l’EMA, à la demande de l’agence belge des médicaments. Cette dernière alerte sur les effets cardiaques indésirables liés à la prise de ce médicament à base de dompéridone. Il pourrait notamment être à l’origine de cas d’altération de l’activité électrique du coeur, ou de cas d’arythmies. “L’EMA a commencé la réévaluation de  la balance bénéfice/ risque des médicaments contenant de la dompéridone et va analyser toutes les données disponibles relatives aux effets indésirables cardiaques de la dompéridone afin de pouvoir formuler un avis sur les mesures éventuelles à prendre“, explique l’agence belge dans un communiqué.

En France, l’Agence nationale de sécurité du médicament  avait déjà placé ce médicament sous surveillance et “une lettre a été adressée aux professionnels de santé  en décembre 2011 pour les sensibiliser sur ce risque“, précise-t-elle.  Elle avait également déjà pointé du doigt le Motilium, détourné de son usage initial par les jeunes mamans qui voyaient en lui un “booster” de sécrétion de prolactine, l’hormone provoquant la montée de lait après l’accouchement.

 

  • facebook
  • googleplus
  • twitter