Accident de chasse : trois ministres de l’Ecologie montrés du doigt

ChasseUn automobiliste est mort ce dimanche dans l’Oise, touché à la tête par la balle perdue d’un chasseur. A la suite de ce fait divers dramatique, l’Association de protection des animaux sauvages a annoncé hier qu’elle allait déposé une plainte à l’encontre de trois ministres de l’Ecologie, leur reprochant de n’avoir jamais rien fait pour améliorer la sécurité de la chasse.

Depuis l’ouverture de la saison de chasse, trois décès déclarés sont à déplorer : un enfant de 9 ans, un vigneron et ce week-end, un automobiliste d’une cinquantaine d’années, touché en pleine tête par une balle perdue. Pour Pierre Athanaze, président de l’Association de protection des animaux sauvages, c’est la goutte d’eau et il a donc annoncé hier son intention de déposer une plainte devant le tribunal de grande instance de Paris, à l’encontre de trois ministres de l’Ecologie.

“Aucun texte réglementaire”

C’est malheureusement un accident de chasse de plus et on a fait plus que d’être patient. Nous allons donc porter plainte contre la ministre de l’Ecologie Delphine Batho, et les précédents Nathalie Kosciusko-Morizet et Jean-Louis Borloo”. Il leur reproche l’absence de nouvelles mesures de sécurité autour de la chasse. “Depuis 2010 où on a remis une pétition à Jean-Louis Borloo, avec plus de 260 000 signatures, pour les alerter sur le fait qu’aucun texte réglementaire en France encadre la sécurité liée à la chasse, rien n’a été fait”, précise Pierre Athanaze.

De son côté, Pierre de Boisguilbert, porte-parole de la fédération nationale des chasseurs , rappelle le caractère exceptionnel de l’accident du week-end. Le chasseur mis en cause aurait respecté toutes les règles de sécurité mais, sa balle aurait ricoché sur la tête du sanglier visé.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter