Le Prince Charles, un futur grand-père encore très vert

Alors que l’annonce de la grossesse de Kate Middleton a ravi l’Angleterre, la perspective d’être grand-père ravive les convictions très écolos du Prince Charles. C’est ce qu’il confie dans un entretien accordé à la chaine britannique ITV.

Déjà sensible aux questions écologiques, le Prince Charles, qui va bientôt devenir grand-père, confie dans un entretien accordé à la chaine britannique ITV, voir ses convictions encore renforcées par cette perspective. “Je ne veux pas que mon futur petit-enfant me demande pourquoi je n’ai rien fait”. “Nous ne voulons pas transmettre à nos petits-enfants un monde détraqué, les laisser affronter les vrais problèmes (…) il me semble évident qu’il faut essayer de ne pas leur laisser un cadeau empoisonné“, explique-t-il.

Le Prince Charles a, depuis longtemps déjà, ?uvré pour la protection de la planète et  la lutte contre le réchauffement climatique en soutenant diverses actions en Grande-Bretagne mais également à travers le monde.  Il a notamment mis en place en 2011 un vaste programme contre la déforestation baptisé Prince’s Rainforest Project. Lors de son intervioew, il a également invité britanniques à suivre son exemple personnel : le toit de sa résidence londonienne est  équipé de panneaux photovoltaïques. A croire que la fibre écologique coule dans le sang de la famille royale. En son temps, le père du Princes Charles, le Prince Phillip fut l’un des premiers présidents du fonds mondial pour la nature, le WWF.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter