“Le sida n’est pas une maladie du passé”

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, ne lâche pas le combat contre le sida et appelle aujourd’hui à la remobilisation des Français dans la lutte contre la maladie. Dans cette optique, elle annonce une plus grande diffusion des tests de dépistage rapide.

Marisol Touraine appelle donc à la remobilisation contre le virus du sida. “Le sida n’est pas une maladie du passé” déclare-t-elle ce matin à l’AFP déplorant les 7.000 nouvelles contaminations par le VIH enregistrées chaque année en France.

Encore trop de séropositifs ignorent être porteurs du virus et donc, pour améliorer le dépistage,  elle annonce alors que les tests de dépistage rapide seront “diffusés plus largement l’an prochain”. Ces test, déjà proposés aux populations les plus à risque d’Ile-de-France, seront alors disponibles dans trois nouvelles régions : PACA, Guyane et Rhône-Alpes.

30 minutes

Ces tests de dépistage rapide apporte une réponse dans les 30 minutes à la personne testée, contre plusieurs jours pour un test classique. Distribués aujourd’hui par les associations de lutte contre le sida, comme Aides, ces tests devraient donc être “généralisés” et proposés “au plus près des populations concernées“.

Parallèlement, la ministre annonce également vouloir lancer une nouvelle campagne de promotion du préservatif, seul dispositif proposé à ce jour pour se protéger de la maladie.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter