• Accueil
  • >
  • Général
  • >
  • ERDF dément étudier le remboursement aux abonnés d’un trop perçu

ERDF dément étudier le remboursement aux abonnés d’un trop perçu

Contrairement à ce que l’on a pu lire dans le Parisien, ERDF, filiale d’EDF en charge de l’acheminement de l’électricité, dément étudier le remboursement d’un trop perçu sur les factures. Pourtant, certains comme le syndicat parisien Sipperec évoquent déjà une baisse potentielle de plusieurs centaines de millions d’euros pour les clients d’EDF.

Suite à l’article paru dans le Parisien faisant état d’un éventuel remboursement par ERDF d’un trop perçu sur les factures, la présidente de la filiale d’EDF, Michèle Bellon s’est confié à l’AFP. Elle “dément formellement la citation qui lui a été attribuée dans le journal le Parisien“, à savoir “nous devons attendre les nouveaux calculs de la CRE pour étudier les modalités de remboursement”.

La patronne d’ERDF ajoute ne “pas avoir connaissance d’une éventualité de remboursement“. Michèle Bellon précise qu’il  “appartiendra aux pouvoirs publics de définir les modalités d’application de l’arrêt du Conseil d’Etat sur le turpe 3“.

Jusqu’à 250 ? de remboursement pour certaines abonnés

Le Turpe est le tarif d’acheminement de l’électricité applicable de 2009 à 2013 et il constitue l’une des principales composantes du prix de l’électricité. Or, Turpe 3 a été annulé hier par le Conseil d’Etat sous prétexte que la Commission de régulation de l’Energie, la CRE, n’avait pas retenue une méthode de fixation de ce tarif pertinente.

Suite à cette décision, le Parisien évaluait alors un trop-perçu de 8,8 milliards d’euros en faveur d’ERDF et évoquait alors le remboursement par la filiale d’EDF jusqu’à 250 euros à certains abonnés.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter