• Accueil
  • >
  • Général
  • >
  • Carburant : le gouvernement envisage une aide financière pour les bas revenus

Carburant : le gouvernement envisage une aide financière pour les bas revenus

Selon l’information révélée hier par le Journal du Dimanche, le ministère de l’Economie a confirmé qu’il étudiait une aide financière destinée aux revenus les plus modestes et susceptible de remplacer l’allègement de la taxe sur les carburants qui expire à la fin du mois.

Suite à l’envolée des prix du carburants l’été dernier, le gouvernement avait mis en place une baisse temporaire des prix à la pompe de 3 à 6 centimes par litre. Cette mesure arrivant à expiration à la fin du mois, le Journal du Dimanche révèle que le gouvernement envisage de mettre en place un nouveau dispositif destiné aux revenus les plus modestes.

Chèque carburant ou tarif social?

“Ça fait partie des choses sur lesquelles nous travaillons, c’est une piste”, confie au quotidien un conseiller du ministre de l’Economie avant de préciser que “le dispositif n’est pas arrêté (…) Nous voulons protéger les plus fragiles“. Il pourrait alors s’agir d’un chèque carburant distribué aux personnes à faible revenu mais dépendantes de leur véhicule pour se rendre sur le lieu de travail. Mais cette option ne satisfait pas les stations, qui pourront certes se faire rembourser le montant des chèques mais qui devront s’acquitter des frais de fonctionnement. Plusieurs petites stations ont alors d’ores et déjà fait savoir qu’elles refuseraient ce type de chèques.

Quant à François Brottes, député PS de l’Isère et président de la commission des Affaires économiques, il souhaiterait voir étendre le tarif social de l’électricité et du gaz au carburant et en faire bénéficier les 2 millions de personnes allocataires de la Couverture Maladie Universelle.

 

  • facebook
  • googleplus
  • twitter