Politique : Cécile Duflot calme le jeu

Tandis que Jean-Vincent Placé, sénateur Europe Ecologie-Les verts, en remettait une couche vendredi dernier en s’interrogeant sur le bien fondé de la présence  des ministres écologiques au gouvernement, Cécile Duflot a souhaité clarifier sa position.

Vendredi dernier, Jean-Vincent Placé s’interrogeait sur les ondes de Radio Classique, sur le bien fondé de la présence de deux ministres EELV au sein du gouvernement de Jean-Marc Ayrault, Cécile Duflot et Pascal Canfin. La première, ministre du Logement, a souhaité réagir aux propos du sénateur écologiste.

Interrogée par le Journal du Dimanche, Cécile Duflot a refusé de “rajouter une crise politique“, à la crise économique que connait le pays. “On a le droit de s’interroger, mais le faire en public et feuilletonner les relations entre les socialistes et les écologistes, ce ne sera jamais mon sujet (…) Je me refuse au cynisme qui voudrait que les accords soient bons seulement pour gagner des élections”.

“Cinq ans à avaler des couleuvres”!

Si un jour des limites sont franchies, nous aurons l’occasion de nous prononcer de manière collective, posée et calme. Mais cela ne peut se faire au bout de six mois“, se justifie la ministre du Logement. “Il y a des sujets de débat, voire de désaccord, mais pas plus, pour le moment“, conclut-elle.

Jean-Vincent Placé n’est toutefois pas le seul à s’interroger sur le sens de la présence écologiste au sein du gouvernement. Le député EELV, Noël Mamère, affirmait sur BFMTV qu’il ne se voyait “pas tenir cinq ans à avaler des couleuvres“. Quant à François de Rugy, président du groupe écologiste à l’Assemblée,  il tente de modérer les propos du sénateur, tout en ne lui donnant pas totalement tort sur le fond. “Sans doute qu’il se fait l’écho ainsi d’un certain nombre d’interrogations qui existent dans notre mouvement. Le mouvement écologiste en France, c’est vrai, depuis quelques semaines, peut avoir été un peu troublé. Je pense notamment au rapport Gallois et à la question de la fiscalité écologique“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter