Médicaments : les allergologues déposent une plainte contre Even et Debré

Tandis que le “Guide des 4.000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux” des Pr Even et Debré cartonne en librairie, on apprend aujourd’hui que la fédération française d’allergologie a déposé une plainte auprès du Conseil national de l’Ordre des médecins à l’encontre des deux auteurs pour propos diffamatoires.

Dans un communiqué officiel publié en début de semaine, la fédération française d’allergologie annonce avoir porté plainte contre les Pr Philippe Even et Bernard Debré, auprès du Conseil de l’Ordre des médecins, pour “propos diffamatoires” inscrits dans leur ouvrage, le “Guide des 4.000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux”.

Les allergologues reprochent aux deux médecins d’avoir “cru devoir s’ériger en pourfendeurs de l’allergologie” et d’avoir pris “l’outrance et l’amalgame pour une démonstration”. “Non contents d’être diffamatoires“, les propos des deux auteurs “sont irresponsables car ils jettent la suspicion sur toute une profession et sont méprisants à l’égard des malades sans considération aucune pour leur santé“.

Gourous, charlatans, marchands d’illusion…

A l’origine de la colère des allergologues français, la charge des deux auteurs du Guide contre les traitements par désensibilisation. Ils qualifient alors les praticiens de “gourous“, de “charlatans” ou encore de “marchands d’illusion“. “La désensibilisation n’est ni fondée, ni efficace, ni sans danger, ni sans contrainte, ni sans coût. Elle est seulement sans résultats. Mais elle rapporte“, indiquent les Pr Even et Debré dans leur publication.

Réplique des allergologues qui cite en exemple la désensibilisation par voie orale des allergies à l’?uf, traitement qui se révèlerait très efficace. Ils entendent également souligner que “l’allergologie constitue une discipline à part entière, dispensée par des professeurs d’université et sanctionnée par un diplôme reconnu par le ministère de l’Enseignement supérieur“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter