Quels sont les avantages et les inconvénients des ampoules LED ?

Ampoule LED

Les ampoules LED, ou lampes à diode électroluminescente, qui étaient auparavant principalement utilisées pour des voyants lumineux, servent aujourd’hui de plus en plus à l’éclairage. Elles sont brevetées depuis 1927, mais ce n’est qu’en 1962 qu’est inventée la toute première LED à spectre visible utilisable.

C’est l’électroluminescence d’un semi-conducteur qui produit de la lumière dans une ampoule LED GU10 (GU10 = système de fixation de l’ampoule). La lumière produite est puissante, bien que pas autant que les phénomènes de fluorescence (tubes ou ampoules fluocompactes). Etudions donc les quelques différents avantages et inconvénients de l’ampoule LED GU10, qui tendent à s’introduire de plus en plus dans notre vie quotidienne.

Les avantages d’une ampoule à diode électroluminescente

Tout d’abord, le rendement énergétique est bien plus intéressant que celui d’une de nos ampoules à incandescence, où seulement 5 % de l’énergie transmise ne va dans la lumière, tout le reste de l’énergie se perdant en chaleur. Avec une lampe à LED, la consommation électrique est plus faible, car le rendement énergétique est bien meilleur et par conséquent, l’ampoule chauffe moins.

La durée de vie de ces ampoules est très longue : elles peuvent tenir jusqu’à 100 000 heures (mais pour des raisons commerciales cette durée de vie est réduite à 1 000 heures seulement, ce qui ne reste cependant pas négligeable). De plus, elle ne s’arrêtent pas brutalement comme les ampoules à incandescence, mais leur efficacité se contente juste de diminuer progressivement. Elles sont par ailleurs plus sécurisées lorsqu’elles fonctionnent en basse-tension. Chose très importante également : ces ampoules ne produisent pas d’UV (qui a haute dose, on le sait, sont nocifs pour la santé humaine).

Contrairement aux lampes fluorescentes, plus communément appelées “néons”, les ampoules à LED ne s’allument pas par intermittence, évitant ainsi de créer un effet stroboscopique gênant si l’on se situe à faible distance.

Esthétiquement parlant, les lampes à diodes électroluminescentes offrent un large choix de couleurs et une vaste gamme de degrés de luminosité. Ainsi, la température peut être plutôt faible (blanc dit “léger”) : 3 500 à 4 500 K, ou au contraire elle peut être plus importante : 6 500 à 8 000 K (pour le blanc dit “ivoire”).

Les inconvénients d’une lampe à LED

Elles sont plus onéreuse que les lampes à incandescence, bien qu’elles tendent, sur la durée, à voir leur prix de vente diminuer. La lumière produite tire souvent vers le bleu, ce qui, selon les utilisateurs de ce type d’ampoules, confère une atmosphère assez froide aux intérieurs. Sachez qu’il existe cependant des ampoules de ce type dont la lumière tire plus vers le jaune. A leurs débuts, le rendu des couleurs était assez décevant, mais plus le temps passe et plus celui-ci est de qualité.

Dans une pièce à haute température, l’efficacité de l’ampoule diminue, empêchant sa montée en puissance. Par ailleurs, les LED à lumière bleue, selon l’intensité de leur puissance, peuvent endommager partiellement la rétine de l’oeil, si elles entrent dans le champ de vision. Veillez donc à choisir des ampoules à LED à tons plus chauds, dont le spectre est appauvri en lumière bleue.

Le contenu et les informations publiés dans les communiqués de presse relèvent de la pleine et entière responsabilité de leurs auteurs. Enviro2B ne saurait en aucun cas être tenu pour responsable des informations diffusées.

>> Diffusez vos communiqués sur Enviro2B

  • facebook
  • googleplus
  • twitter