Pas d’éolienne pour le Mont-Saint-Michel

Le préfet de Basse-Normandie vient de retirer le permis de construire de trois éoliennes à Argouges, à une vingtaine de kilomètres du Mont-Saint-Michel. Ces éoliennes étaient situées dans le périmètre d’exclusion des éoliennes qui sera bientôt mis en place.

A partir du moment où j’ai proposé aux élus un périmètre d’exclusion, il ne restait qu’un seul projet, celui d’Epuron à Argouges. Dès lors, j’ai été cohérent en demandant à cette société le retrait de son projet“, expliquait ce matin Didier Lallement, le préfet de Basse-Normandie, même si la visibilité du projet, trois éoliennes à Argouges, située à 22 km du Mont-Saint-Michel,  était très limitée.

Annulation des permis

Le préfet a donc signé ce matin quatre arrêtés annulant les trois éoliennes et le poste de raccordement. Si l’Unesco n’avait pas demandé à l’Etat de retirer ces permis, pour le préfet, “il est clair que cela sera un argument supplémentaire pour la France dans les discussions que nous avons avec l’Unesco en ce moment par l’intermédiaire de notre ambassadeur. Ça renforce la cohérence du dossier. L’Unesco ne peut que s’en réjouir“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter