Recrudescence des attaques de requins en 2011

Selon le constat des chercheurs, les requins sont jugés responsables de plus en plus d’attaques mortelles dans le monde. Cette tendance pourrait s’expliquer par l’essor du tourisme du masse mais également par le réchauffement climatique qui engendre une migration de requins dangereux dans des zones jusqu’ici épargnées.

Deux fois plus de nageurs et de surfeurs ont été victimes d’une attaque de requin en 2011 par rapport à 2010. Selon les données de l’ichtyologiste George Burgess, de l’Université de Floride, 75 attaques dont douze mortelles ont  été recensées dans le monde l’année dernière, 29 aux Etats-Unis mais aucune mortelle. L’Australie, l’Afrique du Sud, l’Île de la Réunion et les Seychelles ont elles aussi connu des attaques mortelles de squales mais près de la moitié des décès ont été constaté aux Seychelles, à la Réunion et en Nouvelle -Calédonie.

Pour George Burgess, “ces régions ne sont pas traditionnellement des zones de tourisme de masse mais ont connu ces dernières années un afflux important de vacanciers” alors même que les autorités locales “ne disposent pas des infrastructures de surveillance ni des services d’intervention d’urgence“. Les Etats-Unis qui ont connu un grand nombre d’attaques ne déplorent de leur côté aucun mort grâce notamment à l’efficacité des équipes d’intervention d’urgence.

Le réchauffement climatique

Mais au-delà de l’afflux de touristes dans des zones jugées jusqu’ici “tranquilles” et donc peu adaptées, les experts mettent également un certain nombre d’attaques sur le compte du réchauffement climatique. Les autorités de l’Extrême Orient  russe ont par exemple déclaré trois attaques non-mortelles de requins, dans le Primorie, région où jusqu’à  présent aucun requin n’avait été aperçu.

Mais, pour George Burgess, même avec le doublement récent des attaques de squale, le nombre reste bien en deçà des 30 à 70 millions de requins tués chaque année par les hommes. Le grand requin blanc pourrait en effet disparaitre en raison de la forte demande asiatique pour leurs ailerons.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter