• Accueil
  • >
  • Fil Info
  • >
  • PROTHESES PIP – Jean-Claude Mas interpellé tôt ce matin

PROTHESES PIP – Jean-Claude Mas interpellé tôt ce matin

Le fondateur de la société PIP, Jean-Claude Mas, accusé d’avoir commercialisé des prothèses mammaires défectueuses, a été interpellé tôt ce matin à son domicile et placé en garde à vue.

Jean-Claude Mas a donc été interpellé tôt ce matin, au domicile de sa compagne à Six-Fours dans le Var, par les gendarmes de la section de recherches de Marseille, puis placé en garde à vue. L’ancien président du directoire de PIP, Claude Couty a lui aussi été interpellé, et les deux hommes pourraient être présentés ce soir ou demain matin à la juge d’instruction Annaïck Le Goff.

Ces deux interpellations interviennent dans le cadre de l’information judiciaire pour “homicide et blessures volontaires“, ouverte en décembre dernier par le parquet de Marseille, suite à la plainte de la mère d’une porteuses de prothèses PIP décédée d’un cancer.

Pour rappel, lors d’une première audition, Jean-Claude Mas avait confié que le gel de silicone utilisé par sa société n’était pas homologué. Il a toutefois toujours nié qu’il représentait un danger pour la santé des femmes.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter