Eva Joly pense “créer la surprise”

Tandis que  François Hollande  tenait son premier grand meeting de campagne ce week-end au Bourget, Eva Joly déplore  que le candidat socialiste n’ait pas parlé d’écologie dans son discours.

François Hollande n’a pas dit un mot d’écologie dans son discours. Cela me donne une obligation de résultat!“. C’est ce que confiait Eva Joly dans un entretien accordé hier à Mediapart. La candidate d’Europe Ecologie-Les Verts s’est en effet montrée très critique vis à vis du candidat socialiste qui tenait son grand meeting de campagne ce dimanche au Bourget.

Lui, c’est le candidat classique de la gauche classique. Moi, je suis la candidate des solutions nouvelles et de la transformation écologique” ajoute-t-elle avant de préciser que “François Hollande croit toujours qu’il va redémarrer avec la croissance. Nous, nous savons que ce n’est pas vrai“.

Et, dans ce contexte, celle qui atteint difficilement les 3% des intentions de vote dans les sondages pense encore pouvoir “créer la surprise” au premier tour de la présidentielle. Déplorant la pratique courante qui vise à “commenter les candidatures des autres ou son éventuel retrait“, Eva Joly sent aujourd’hui qu’il “se passe quelque chose“. “C’était déjà le cas face à Nicolas Hulot. Une semaine avant, tout le monde me disait que j’allais être écrasée. C’est maladif dans les médias. Je crois qu’une fois encore, je peux créer la surprise“.

 

  • facebook
  • googleplus
  • twitter