Grippe : les Français plus confiants dans la vaccination

Oublié le flop de la grippe A, la vaccination contre la grippe reprend du poil de la bête cette année. Ainsi, après une campagne 2010/2011 plutôt boudée par les Français, les chiffres de la nouvelle campagne de vaccination lancée fin septembre montrent un léger regain de popularité.

La campagne de vaccination contre la grippe qui a débuté fin septembre semble avoir rencontré un meilleur accueil du public que la campagne précédente. Ainsi, les chiffres montrent un léger regain d’intérêt des Français pour cette vaccination saisonnière.

Avec 5,5 millions de doses distribuées en quelques semaines, on constate donc un niveau de vaccination “légèrement supérieur à l’année dernière” précise Bruno Lina, le président du conseil scientifique du Groupe d’expertise et d’information sur la grippe. Néanmoins, pour l’heure, l’activité des trois virus grippaux couverts par la vaccination, à savoir, A, H3N2 et B, reste encore faible selon les réseaux de vigilance mis en place sur le territoire. Mais, il faut une quinzaine de jours au vaccin pour être efficace.

Un risque diminué de 90%

Pour rappel, le vaccin contre la grippe est remboursé à 100% par la Sécurité sociale pour certaines catégories de personnes, considérées comme plus vulnérables : les personnes de plus de 65 ans, celles porteuses d’une affection chronique respiratoire, cardiaque ou métabolique, les personnes souffrant d’un déficit immunitaire, mais aussi aux femmes enceintes et personnes obèses. Grâce à la vaccination, le risque d’être infecté par le virus de la grippe est diminué de 75 à 90%, précise le ministère de la Santé. Par ailleurs, le taux de mortalité liée au virus de la grippe chez les personnes âgées a été divisé par 10.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter