POLITIQUE – Corinne Lepage la joue perso

Alors que Corinne Lepage annonçait sa candidature pour la prochaine élection présidentielle, Europe Ecologie-Les Verts dénonce ce choix solo et évoque la “volonté personnelle d’exister” de la présidente de Cap 21.

Le moins que l’on puisse dire c’est que Corinne Lepage ne s’est pas fait des amis au sein d’Europe Ecologie-Les Verts en annonçant la semaine dernière, sa candidature à la prochaine présidentielle. Au sein d’EELV, on considère en effet que l’ex ministre de l’Environnement aurait mieux fait de participer à la primaire du parti, participation qu’elle avait refusée, arguant ne pas vouloir rivaliser avec Nicolas Hulot et les gros moyens dont il disposait pour faire campagne.

Alors, si le parti y voit une “simple volonté personnelle d’exister“, Eva Joly, candidate officielle des écologistes qualifie de son côté cette annonce de “non évenement“. “Elle est candidate à chaque fois”, ironisait-elle.

Néanmoins, au sein du parti écologiste, certains espèrent encore rallier l’avocate à leur cause, déplorant que “l’écologie politique se présente encore une fois en ordre dispersé“. “On espère que cela se résoudra avant l’élection et qu’on aura trouvé un accord pour qu’elle rejoigne la dynamique“, confie Pascal Durand, porte-parole du parti.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter